Je gribouille

Je peux gribouiller des heures. Car c’est tout ce que j’ai jamais cru savoir faire. Rien ne me transporte plus que mes « l » qui se déploient au-dessus de champs de « t » arrosés d' »o », si las, seuls.

Je veux gribouiller des heures. Car personne ne sait lire mon écriture frénétique. Rien n’est plus immonde que mes « r » de suffisance qui s’étalent entre des « e » plats et des « d » hasardeux.

Je dois gribouiller des heures. Car je crois avoir tellement à dire. Mais peureux parleur, je me recroqueville derrière mes « g » de pierres et mes « h » aiguisés, d’où je crache sur le monde mes cris de « n ».

Ces êtres lettres qui dissimulent des centaines de sons, et rassemblent des milliers de mots dans des millions de phrases sont les milliards d’idées d’un seul idiot.


C’était juste une petite pause… il y en aura certainement d’autres… de toute façon en ce moment le temps me file entre les doigts… et le Héros se languit de vous retrouver… bientôt.

PARTAGEZ, LIKEZ, COMMENTEZ, LACHEZ-VOUS !! ET VIENDEZ SUR FACEBOOK ET SUR TWITTER !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s