Pensées, un lundi, mais le soir

Seul, mon vide,
Seule, ta vie,
Seuls, nous deux.

Et soudain,
Un souffle
Survient.

L’un vers l’autre,
Nos corps,
Nos vies,

S’achèvent,
S’étreignent,
Se mêlent.

Plus d’autres,
Plus rien
Que nous.

Seul, le souffle,
Seule, l’étreinte,
Seuls, enfin.



Bon… ce n’est pas le jour de la gaieté, mais c’est le jour des expérimentations.

Et y’en aura d’aut’ !

À la prochaine les gens, #FuckTheFish

AIDEZ A FAIRE VIVRE CETTE HISTOIRE SI ELLE VOUS À PLU : PARTAGEZ, LIKEZ, COMMENTEZ, LACHEZ-VOUS, ABONNEZ-VOUS!! ET VIENDEZ SUR FACEBOOK ET SUR TWITTER !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s