Pensées, on est déjà vendredi, j’ai froid

À Damien B.  Nous n'avons pas eu le temps de nous tutoyer. Les soleils frais des matins rosés qui caressaient les hautes herbes chantantes des prés où promenaient la brise tournoyante, entre les blés. Plus rien. Plus jamais. Les sourires en soupirs de nos instants satisfaits qui ponctuaient les journées en cascades de nos années … Lire la suite Pensées, on est déjà vendredi, j’ai froid