Le héros meurt à la toute fin



J’ai fait ce livre parce que j’ai été un salopard,

Et certainement que j’en suis toujours un.

L’avouer ne m’absoudra pas,

Mais l’écrire sera comme un signal avertisseur

Pour tous ceux qui risqueraient leur cœur et leur âme à m’approcher.



Au revoir donc, ceci est la fin et la raison de ce projet qui s’achève ici.